4 pages CGT Fonction publique | Retraites - le 10 septembre : mobilisation pour une réforme de progrès

La réforme Hollande conforte et aggrave la réforme Sarkozy

En 2010, le président Sarkozy justifi ait le recul de deux ans de l’âge de la retraite par sa volonté de ne pas augmenter la durée d’assurance. Le président Hollande fait le choix inverse, il décide d’augmenter la durée d’assurance, mais refuse de revenir sur le recul à 62 ans de l’âge de départ en retraite.

En entérinant purement et simplement la réforme des retraites de 2010, en durcissant encore les conditions pour une retraite complète, le gouvernement actuel choisit la continuité avec les gouvernements qui l’ont précédé. Par leurs décisions successives, ils auront mis en place de 1993 à 2013 une réforme des retraites parmi les plus dures en Europe.

Il faut sortir de cette logique de régression des droits à retraite.

4 pages CGT Fonction publique | Retraites : le 10 septembre : mobilisation pour une réforme de progrès

publié le 3 septembre 2013