bandeau
Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

Communauté urbaine Champagne métropole (Reims-Chalons)

Depuis le 25 septembre dernier, la création d’une communauté urbaine réunissant Reims Chalons (CURC) ou Champagne métropole est éventée.

Il s’agit là d’un projet que la CGT, suit depuis 2001 par le biais de son outil Observatoire Social de l’Intercommunalité en Champagne Ardenne.

En effet, il sort directement des cartons du MEDEF qui en 2001 avait lancé le projet de création d’une communauté urbaine (Reims Epernay Chalons) dénommée Cœur de Champagne.

En cette année 2015, le projet n’a été ni présenté aux 4 000 personnels concernés ni aux 300 104 habitants de ce nouvel EPCI.

Il a cependant été présenté devant l’IFRAP, fondation néolibérale financée par des exonérations d’ISF et réclamant la mort de 700 000 fonctionnaires d’ici 2021 dont 100 000 fonctionnaires territoriaux. Ce en juillet dernier, juste après l’adoption de la loi NOTRe.

Le choix de l’IFRAP pour évoquer la CURC n’est pas un hasard. Il montre la logique néolibérale qui sous-tend cette restructuration de l’appareil institutionnel capitaliste.

Si ce projet ressort en ce mois de septembre, c’est d’ailleurs au titre d’une disposition de la loi NOTRE concernant spécifiquement Chalons en guise de compensation pour la perte du statut de capitale régionale.

L’UFICT Reims métropole et la CGT Reims métropole ont souhaité réagir le plus rapidement en direction des personnels.

Vous trouverez donc ci-dessous un lien vers notre tract diffusé – distribué à nos 3000 collègues des administrations territoriales rémoises.

http://www.ufict-reimsmetropole.fr/2015/09/communaute-urbaine-champagne-metropole-reims-chalons-la-cgt-s-exprime.html

Mentions légales -  Site réalisé sous Spip