bandeau
Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

Lutter contre la précarisation des métiers de l’éducation et de la culture

Le premier Comité de coordination de l’ISP du Réseau des personnes auxiliaires du secteur de l’éducation et de la culture (ESCW), qui s’est réuni le 29 mai dernier à Genève, s’est engagé à lutter contre la privatisation, la sous-traitance et la précarisation des métiers de l’éducation et de la culture.

A la suite de la réunion fondatrice du Réseau ESCW, organisée à Buenos Aires en novembre 2014, le tout premier Comité de coordination de l’ISP du nouveau Réseau des personnels auxiliaires du secteur de l’éducation et de la culture (ESCW) s’est réuni le 29 mai dernier, à Genève.

Comme prévu par la charte du réseau, adoptée il y a peu, la Secrétaire générale de l’ISP, Rosa Pavanelli, a nommé les membres du Comité, qui représenteront les travailleurs/euses de l’éducation et de la culture dans les quatre régions de l’ISP. Les personnes suivantes figurent parmi les membres du Comité de l’ESCW* :
· Everline Aketch (Ouganda)
· Peters Adeyemi (Nigeria)
· Ruby Newbold (Etats-Unis)
· Marcelo di Stefano (Argentine)
· José Olvera (Mexique)
· Kristine Hansen (Norvège)
· Bjørn Christiansen (Norvège)
· Anders Jonsson (Suède)
· Jon Richards (Royaume-Uni)
· Mele T. Amanaki (Tonga)
· Bo Hee Choi (Corée)
· *Le Brésil doit encore élire un membre.

Le Comité est chargé de la direction du réseau et de la planification de ses activités pour les deux prochaines années. Les membres du Comité ont élu Ruby Newbold (Fédération américaine des enseignant(e)s, Etats-Unis) à la présidence, tandis que Marcelo di Stefano (Syndicat des travailleurs/euses de l’université de Buenos Aires/Confédération des travailleurs des universités des Amériques CONTUA, Argentine) a été nommé à la fonction de Vice-président. Mark Langevin, Secrétaire sous-régional de l’ISP pour l’Amérique du Nord, coordonnera quant à lui les activités du réseau.

Le Comité a identifié trois domaines de travail prioritaires :
1. La lutte contre la privatisation, la sous-traitance et la précarisation des métiers de l’éducation et de la culture ;
2. Le renforcement de la sensibilisation du public aux contributions essentielles de nos membres à l’éducation et à la culture ; et
3. La défense des droits des travailleurs/euses de l’éducation et de la culture, ainsi que la lutte en faveur de l’amélioration de leurs salaires et de leurs conditions de travail.
Le Comité s’est engagé à coordonner les campagnes de soutien au nom des affiliés de l’ISP représentant les travailleurs/euses de l’éducation et de la culture. Il coordonnera également les campagnes de communication externes visant à attirer l’attention sur le processus des Objectifs de développement durable pour l’après-2015 des Nations Unies, ainsi que sur le travail accompli par différents organismes internationaux intergouvernementaux, tels que l’Organisation internationale du Travail (OIT), l’UNESCO, ou encore l’OCDE.

Pour de plus amples informations, n’hésitez pas à consulter :
- Charte du Réseau des personnels auxiliaires du secteur de l’éducation et de la culture
- Réunion fondatrice du Réseau
- Résultats de l’enquête
- Photos de la réunion organisée à Buenos Aires
- Section du site Web de l’ISP consacrée aux personnels auxiliaires du secteur de l’éducation

Pour de plus amples informations sur le Réseau des personnes auxiliaires du secteur de l’éducation et de la culture, ou si vous souhaitez rejoindre ses activités, n’hésitez pas à contacter Mark Langevin à l’adresse suivante : mark.langevin@world-psi.org.

L’Internationale des services publics (ISP) est une fédération syndicale internationale représentant 20 millions de femmes et d’hommes qui travaillent dans les services publics de 150 pays à travers le monde. L’ISP défend les droits humains et la justice sociale et promeut l’accès universel à des services publics de qualité. L’ISP travaille avec les Nations Unies et en partenariat avec des organisations syndicales et de la société civile et d’autres organisations.

Version en ligne

Mentions légales -  Site réalisé sous Spip