bandeau
Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

Il faut continuer

Le succès de la journée de manifestations du 7 mars 2006, nous encourage à rester dans l’action en soutenant les jeunes contre le CPE dans leurs actions du 16 mars 2006.
L’Union fédérale des retraités des pervices publics appelle à soutenir et à impulser une participation massive à la journée du 18 Mars 2006 avec les jeunes et les actifs, une issue victorieuse serait une avancée favorable à toutes nos revendications.

Aucun accord n’ayant été trouvé le 7 mars à la rencontre avec l’ARRCO et aucune date ayant été avancée pour la réunion de la commission paritaire pour la revalorisation des retraites complémentaires, nous devons rester vigilants et ne pas relâcher la mobilisation. La motion peut être reprise sous forme de pétition à destination des chambres patronales.

Dans la nuit du 8 au 9 mars à 2 heures du matin , le MEDEF, la CFDT, la CFTC, et la CGC ont signé l’accord sur l’emploi des "Séniors", permettant 2 CDD de 18 mois pour les plus de 57 ans ainsi que le travail après 60 ans.

CET ACCORD A ÉTÉ SIGNÉ EN CATIMINI

Cette signature renforce la convergence
de luttes « jeunes - actifs - retraités ».

N’oublier pas aussi la préparation de la
grande journée de manifestations des retraités du 30 mars 2006.


30 MARS : LES RETRAITÉS DANS L’ACTION

Comme les salariés actifs, les retraités sont victimes des politiques ultralibérales du Patronat et du Gouvernement qui conduisent à une régression très forte de leurs conditions de vie.

Il faut en finir d’urgence avec cette situation.

Aussi, l’Union Confédérale des Retraités CGT met à disposition le 30 mars 2006 : une grande journée de mobilisation marquée par des rassemblements et manifestations dans tout le pays.
A partir des besoins exprimés, cette grande journée d’action permettra aux retraités de faire grandir leurs exigences revendicatives en matière notamment : (...)


Lire la suite en cliquant sur le document PDF

16 février 2006

Mentions légales -  Site réalisé sous Spip