bandeau
Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

UD CGT Ariège | Tract appel à la grève et aux manifestations

Journée nationale d’action interprofessionnelle

[rouge]JEUDI 26 JUIN A 17H30 RASSEMBLEMENT
DEVANT LA PRÉFECTURE DE L’ARIÈGE A FOIX
[/rouge]

POUR DIRE L’URGENCE D’UN CHANGEMENT DE CAP

Pesons sur le contenu de la conférence dite "sociale" du 7 et 8 juillet
Pour la défense de la protection sociale, et de l’emploi
Pour un véritable projet industriel qui permette de vivre et travailler partout en Ariège,
Pour la relance de l’économie qui passera inéluctablement par une augmentation des salaires, des pensions et une revalorisation du point d’indices des fonctionnaires

• C’est possible, à condition de réorienter les richesses créées par le travail vers
l’investissement et la réponse aux besoins sociaux.
• C’est possible, car la part des dividendes versée aux actionnaires n’a cessé d’augmenter depuis trente ans, passant de 5 à 25 %.

AVEC LA CGT REFUSONS le pacte de responsabilité Gattaz/Hollande
Car c’est :
o Toujours plus d’argent pour les entreprises : on atteint 230 milliards annuels d’aides et d’exonérations fiscales et sociales financés par
o Aucune contrepartie en matière d’emploi
o La casse systématique et organisée de notre protection sociale
o Moins d’investissement faisant travailler les entreprises, c’est donc plus de chômage dans le secteur public et privé.
En fait les mêmes recettes que l’on nous ressort depuis 30 ans et qui ne marchent pas !!!

AVEC LA CGT DISONS NON à la réforme territoriale voulue par François
Hollande
car ce sera :
o Moins de services publics pour les usagers avec une perte d’attractivité pour le territoire
o Moins de démocratie pour les citoyens avec un éloignement des lieux de décision
o Moins d’emplois publics

AVEC LA CGT DENONCONS la suppression des élections prud’homales :
Pour se défendre et défendre la démocratie et la citoyenneté exigeons de voter en 2015 pour les Prud’hommes, 5 millions de chômeurs, ainsi que les travailleurs précaires, se verraient privés de toute expression et 5,4 millions de
salariés ne pourraient pas faire entendre leur voix en 2015.

Ensemble, exigeons le retrait de l’article de loi sur la suppression des élections Prud’homales au suffrage universel.

Signons et faisons signer la pétition nationale
« L’élection des conseillers Prud’hommes : Je signe pour ! »

Tract UD Ariège | Refusons le pacte de responsabilité Gattaz/Hollande

Mentions légales -  Site réalisé sous Spip