bandeau
Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

Motion des Fédérations CGT de la Fonction publique en soutien au peuple grec | L’eau et l’assainissement ne sont pas des marchandises, en Grèce comme ailleurs !

La CGT a, de tout temps, défendu le principe fondamental que l’eau est un bien public et un droit pour tout être humain.

Au nom de ce principe, elle s’oppose fermement à la privatisation des services publics de Grèce et tout particulièrement à ceux de l’eau et de l’assainissement.

Jamais les privatisations n’ont sorti un pays de la crise. Elles ont plutôt contribué à augmenter son endettement et étrangler le peuple financièrement.

La Fédération Syndicale Européenne des Services publics et les 4 Fédérations CGT de la Fonction Publique s’élèvent contre la candidature de GDF SUEZ ou tout autre opérateur privé pour s’approprier les services de l’eau de la région et la ville de Thessalonique.

Ces privatisations ne conduiront qu’à accentuer l’austérité que subit le peuple grec à qui nous apportons tout notre soutien.

La CGT soutient les 11 Maires de la région de Thessalonique et la population qui souhaitent s’exprimer démocratiquement sur les enjeux de l’eau et de sa distribution par un référendum populaire le 18 mai 2014.

La CGT organise un rassemblement devant l’ambassade de Grèce à Paris le 15 mai 2014 de 10 h 30 à 11 h 30 et demande audience à l’ambassadeur de Grèce pour lui exposer ses doléances et revendications.

La CGT demande au Ministère du commerce extérieur d’intervenir auprès de l’UE et du gouvernement grec pour faire cesser les privatisations des services publics.

Montreuil, le 9 mai 2014


Télécharger cette motion au format PDF :

Motion de soutien au peuple grec | 15 mai 2014

Mentions légales -  Site réalisé sous Spip