bandeau
Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

5 novembre 2013, manifestation pour les libertés syndicales à Roanne | Lettre du Président du comité de soutien aux organisations de la CGT

Camarade,

Depuis maintenant trois ans, 5 militants CGT de Roanne font l’objet d’un acharnement coupable de l’appareil politiquo-juridique.

Leur volonté militante reste intacte mais, les agissements inadmissibles et dégradants ont eu de sérieuses répercussions sur eux, leurs amis, leurs proches, leurs familles.

Quotidiennement dans les entreprises et les services, sur tous les terrains des militants subissent l’acharnement de ceux qui veulent plus vite plus fort plus loin accomplir leur sombre besogne.

C’est ainsi que la liberté d’agir pour l’amélioration de la vie des gens se trouve bâillonnée. C’est ainsi que le capitalisme entretien le feu de ses exigences en pratiquant ce qu’il a hérité du servage.

Ces agissements sont de tous les âges et, de tous temps, des forces ce sont levées pour combattre cet arbitraire. Ceci toujours avec détermination et souvent avec succès.

Ce fut le cas par exemple, il y a vingt ans, pour « la lutte des Manufrance ». En ce temps là, nous étions 17 camarades à avoir été condamnés à des années de prison ferme et à des millions de francs à rembourser. C’était il y a 20 ans !

Dans « l’affaire » l’adversaire n’avait pas ménagé sa peine. C’est pourquoi nous n’avions pas ménagé la nôtre.

Des mois de contacts et de mobilisations, dans ce qui fut un tour de France pour les libertés syndicales ont été nécessaires.

Jours après jour la dimension prenait forme. Jour après jour, les forces trouvaient leur plénitude dans l’objectif de l’acte commun.

Ceci jusqu’au procès, jusqu’à ce jour formidable ou à Lyon de 100 000 poitrines jaillissaient les cris de :
[rouge]« LIBERTE et RELAXE »[/rouge]

Ce jour ou dans son réquisitoire le Procureur de la République lui même a dit :
[rouge]« Nous ne pouvons pas ne pas tenir compte de ces milliers de personnes rassemblées »[/rouge]

Télécharger cette lettre au format PDF :

5 novembre 2013, manifestation pour les libertés syndicales à Roanne | Lettre du Président du comité de soutien aux organisations de la CGT

Mentions légales -  Site réalisé sous Spip