bandeau
Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

CNFPT | Communiqué intersyndical pour les grèves des 7 et 9 octobre 2013

Nous attendons un signe fort !
Les 7 et 9 octobre : Poursuivons et amplifions la mobilisation pour obtenir des avancées concrètes.

Après 4 mois de campagne sur les conditions de travail et 4 heures de discussion avec le président DELUGA, l’exécutif a commencé à ne plus être dans le déni de la situation des agents. ENFIN !!!

Poursuivons ensemble la mobilisation.

Le 2 octobre, dans le cadre du préavis de grève sur les conditions de travail, le président DELUGA a rencontré les représentants des organisations syndicales CFDT-CFTC-CGT-FA FPT-UNSA.

Cette réunion a duré 4 heures. Les échanges ont été marqués par un esprit d’écoute du président vis-à-vis des préoccupations portées par nos organisations. C’est un changement par rapport aux échanges que nous avons eus avec l’exécutif et ses représentants depuis plusieurs mois.

Ce changement est à mettre au crédit exclusif de la mobilisation du personnel depuis 4 mois sur les conditions de travail : plus de 800 réponses au questionnaire ; 29 réunions d’informations syndicales en 4 semaines ; plus de 500 agents qui ont participé à ces RIS (dans certaines structures plus de la moitié du personnel).

Le président a reconnu les difficultés rencontrées par les agents au quotidien dans leur activité au CNFPT.

Il a clairement affirmé que le CNFPT n’était pas dans une politique du chiffre et qu’il ne saurait être question de faire pression sur les équipes sur des objectifs chiffrés.

Cette réunion a permis d’échanger sur les revendications portées par l’intersyndicale :
-  Charge d’activité et effectifs
-  Méthode et calendrier de mise en œuvre des projets du PND
-  Bilan de la politique d’externalisation et exigence de recrutement d’agents statutaires
-  Conséquences sur la santé des agents des réorganisations et des méthodes de management

Cela étant, au terme de ces échanges, le président n’a proposé qu’un calendrier de négociations sur ces sujets. A ce stade, il n’a apporté aucun élément concret de nature à améliorer la situation du personnel comme la suspension de projets en cours ou à venir.

L’exigence de trouver des solutions concrètes pour améliorer la situation des agents nous appelle à poursuivre et amplifier la mobilisation en cours sur les conditions de travail.

Aussi l’intersyndicale :
-  renouvelle son appel à la grève d’alerte de 59 minutes le 7 octobre dans les structures et le 9 octobre au siège avec rassemblement devant le CA
-  appelle les agents à se réunir pour commencer à établir des listes de revendications – structure par structure - sur chacun des dossiers
-  à échanger avec les stagiaires le 7 octobre sur les moyens de défendre ensemble – agents des collectivités locales et agents du CNFPT - le CNFPT et ses missions de service public

Nous attendons du président un signe fort !

CNFPT | Communiqué intersyndical pour les grèves des 7 et 9 octobre 2013

Mentions légales -  Site réalisé sous Spip