bandeau
Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

Vaucluse : Communiqué intersyndical pour la satisfaction des revendications du personnel du Laboratoire Départemental d’Analyse

Journée d’action du 4 juillet 2013
Communiqué FSU – CGT – FO – CFDT
Département du Vaucluse
(Conseil général)

Les personnels du Laboratoire Départemental d’Analyses, Service public
industriel et commercial du Département de Vaucluse non doté de la
personnalité morale, ont décidé de faire grève le jeudi 4 juillet et de se
rassembler à 11 h 30 devant l’Hôtel du Département place Viala à Avignon.

Depuis plusieurs années, les organisations syndicales alertent le Président du
Conseil général sur un ensemble de difficultés rencontrées par les personnels.
Les agents, eux-mêmes, ont par courrier du 30 novembre 2012 attiré l’attention de leur employeur sur les problèmes auxquels ils sont confrontés et ont sollicité une rencontre.

Malgré des réunions avec les autorités administratives, aucune avancée n’a été constatée.

Dans le cadre du préavis de grève déposé pour le 4 juillet, une réunion de
négociation avec le Vice Président du Conseil général chargé du personnel n’a
pas débouché sur l’entière satisfaction des revendications.

Les agents du Laboratoire Départemental d’Analyses ne peuvent pas absorber
la charge de travail qui leur incombe, en constante augmentation alors que les moyens humains ne sont pas dimensionnés en conséquence.

Les agents prennent des risques pour leur santé et leur sécurité mais ils
s’inquiètent également des répercussions sur la qualité du service rendu aux
usagers du service public. Ils interviennent dans le domaine de l’hygiène
alimentaire, de la biologie vétérinaire, des analyses de l’eau et la moindre
défaillance pourrait avoir des conséquences graves sur la santé de la
population.

Les agents réclament des effectifs en nombre suffisant pour assurer leurs
missions, et en particulier l’affectation immédiate de 4 agents supplémentaires, ainsi que des moyens matériels adaptés (ordres de mission, véhicules, frais de repas lors des tournées, organisation des astreintes, organisation des locaux).

Ils demandent également que leurs métiers soient reconnus à leur juste valeur par leur employeur.

Avignon, le 4 juillet 2013

Télécharger au format PDF

Communiqué intersyndical
Communiqué aux agents

Mentions légales -  Site réalisé sous Spip