bandeau
Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

Manifestations le 23 juin 2013 | Face à l’extrême-droite, l’urgence du progrès social et de la riposte antifasciste

Le 23 juin prochain, dans un contexte marqué par le récent meurtre politique de Clément Méric, des manifestations sont organisées dans plusieurs villes de France à l’appel de nombreuses organisations sur le mot d’ordre « Le fascisme tue. Ensemble, combattons-le ! ».

La Fédération CGT des Services publics appelle ses syndicats, ses militants et adhérents, les agents et salariés de son champ de syndicalisation, à participer nombreux à ces manifestations.

Alors que l’extrême-droite poursuit sa progression électorale, que la violence des groupes fascistes se développe, l’unité la plus large des forces progressistes est nécessaire sur le terrain de la lutte contre l’extrême-droite.

Le 23 juin, doit s’exprimer avec force une double exigence :
- la neutralisation des groupes fascistes dont l’action violente est un danger immédiat pour notre démocratie.
- la rupture avec l’austérité, créant les conditions d’une politique économique de progrès social, seule à même de faire durablement reculer l’extrême-droite.

La Fédération CGT des Services publics estime enfin indispensable de poursuivre le travail d’alerte des salariés sur le programme antisocial et xénophobe du Front national, et continuera d’agir en ce sens.

Télécharger au format PDF

Appel de la FDSP CGT
Appel de la CGT

- A Paris le 23 juin, départ 15h00 à Opéra
- Toulouse le 22 à 10h
- Nîmes le 22 à 15 heures,
- Montpellier le 22 à 15 heures départ du Peyrou
- Marseille le 22 à 11 heures
- Bordeaux le 23 à 16 heures
- Auch le 22 à 10 heures 30
- Lyon le 2 à 14 heures
- Angers le 23 à 15 heures
- Le Mans le 22 à 15 heures
- Tours le 22 à 15 heures
- Metz le 22 à 15 heures
- Strasbourg le 23 à 16 heures
- Rouen 23 départ en car pour Paris

Mentions légales -  Site réalisé sous Spip