bandeau
Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

Lettre ouverte des Syndicats CGT aux élus de la Région Rhône-Alpes

La RGPP a entraîné des suppressions massives de postes dans les services de l’État. La disparition de la taxe professionnelle a entraîné une perte de ressources considérable pour les Collectivités territoriales. Avec le complément de la réforme du statut et de la Loi de réforme des Collectivités Territoriales du 16/12/2010, ce sont autant d’outils participant à la casse de l’emploi public et des services publics.

Notre Fédération CGT des Services Publics revendique l’abrogation de cette Loi du 16/12/2010 et met des propositions au débat citoyen pour améliorer le service public local. Un « avant - projet de Loi de décentralisation et de réforme de l’action publique » à l’initiative du gouvernement est en cours d’élaboration. Dans ce cadre se profile la création d’une métropole d’intérêt économique sur le territoire du Grand-Lyon (la MIEU).

Le 4 décembre, avec l’accord du gouvernement, vous avez annoncé par voie de presse votre volonté de transférer à la future métropole l’intégralité des compétences assurées sur ce territoire par le Département et le Grand Lyon, et ce avant les prochaines échéances électorales de 2014. A terme, d’ici 2020, il en serait de même pour les Communes concernées. Pour les agents et les usagers est-ce pour le mieux ou pour le pire ?...

L’Union Départementale CGT du Rhône a exprimé sa surprise et son désaccord face à la méthode. Le devenir du service public territorial ne peut se décider en dehors de tout positionnement des Assemblées et Communes concernées, de toute concertation avec les forces économiques et sociales, de tout débat public avec les habitants. Notre Fédération CGT des Services Publics apporte sa propre contribution au débat…

Ces réformes engagent trop souvent les collectivités à mettre en œuvre de nouvelles mesures de réorganisations de services, de diminutions de postes, avec le risque de ne plus être en mesure de répondre aux besoins des usagers.

Dans le secteur privé de très nombreux salariés se retrouvent sans emploi. Au niveau de la Région Rhône-Alpes le chômage, notamment des jeunes et des séniors est en augmentation.

Dans ce contexte difficile, les services publics ont un rôle majeur et indispensable à assurer envers la population. Les Agents sont au cœur de cette organisation.

Dans le cadre de cette réforme annoncée, quelle politique des territoires allez vous défendre et soutenir et sur quels services publics territoriaux allez-vous vous appuyer demain ?
Quels effectifs ? Quelles garanties des missions ? (Avenir des agents, leurs conditions de travail…)

Qui va répondre aux besoins des citoyens et à quel prix ? (service public de proximité, équité de traitement au niveau du service rendu à la population…)

Il est certain que la CGT est extrêmement vigilante sur tous ces points et plus particulièrement sur la nouvelle organisation des collectivités et des services, le financement de cette nouvelle organisation, le statut des personnels, l’emploi public,…

Nous souhaitons donc vivement vous rencontrer pour aborder ces questions.
Dans l’attente d’un rendez-vous prochain, nous vous prions d’agréer nos meilleures salutations.

Télécharger au format PDF

Lettre ouverte

Mentions légales -  Site réalisé sous Spip