bandeau
Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

Le syndicat CGT des personnels du département du Rhône appelle à la mobilisation le 29 février 2012

Partout, les salariés s’entendent dire qu’ils coûtent trop cher :

En France, âge de départ à la retraite, durée légale du travail, conventions
collectives, procédures de licenciement, salaire minimum, droit de grève, service
public et protection sociale… tout devrait passer à la moulinette de la
“compétitivité”.

En Europe, les mêmes logiques sont imposées de façon coordonnée.
Les chefs d’État et de Gouvernement ont décidé de passer un cran supérieur
pour instaurer l’austérité et s’apprêtent à signer un nouveau traité, le 1er mars
prochain, élaboré à quelques-uns en dehors de toute procédure et consultation
démocratique. Il imposerait un carcan budgétaire et économique à des pays déjà durement touchés par le chômage et la récession.
L’austérité s’imposerait à tous, encadrant toute négociation au niveau national,
sectoriel et d’entreprise et réduisant les capacités d’intervention des organisations syndicales.

FAIRE GREVE et MANIFESTER POUR :
METTRE en ECHEC le “Traité sur la stabilité, la coordination
et la gouvernance dans l’union économique et monétaire” !
EXIGER que l’emploi et la justice sociale deviennent les priorités de l’Union Européenne !
IL FAUT AGIR ensemble le mercredi 29 février 2012, à l’appel des syndicats européen (la CES), pour dire non à l’austérité que l’on impose aux citoyens, aux salariés,… et qui se répercute dans les entreprises, les services
publics, les collectivités territoriales,…


Télécharger le tract au format PDF :

Tract journée d’action du département du Rhône

Mentions légales -  Site réalisé sous Spip