bandeau
Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

Congrès de l’union HLM à Nantes

29 septembre 2005

Comme chaque année, notre collectif est présent à ce congrès, voici un résumé des différentes actions qui ont été menées.

Avant tout, nous remercions tous les camarades de la région Pays de Loire pour leur accueil et leur aide.

Lundi 19 septembre (veille de l’ouverture du congrès)

A l’initiative d’indécosa de la CSD, de l’UD 44, nous avons participé à une ré­union publique dans une cité de Nantes.

Mardi 20 septembre (à partir de 11h230)

Nous avons tenu une conférence de presse avec rassemblement et pique-nique dans le centre ville.


Mercredi 21 septembre

Les camarades de la CSD ont distribué un tract, via les personnels des organis­mes HLM Pays de Loire qui étaient invités au congrès ce jour-là.

Toujours le 21, en fin de journée, Notre camarade Patrice Langinier a signé, pour la fédération, la Convention col­lective, étendue des personnels de l’Union HLM et des personnels de la Fédéra­tion des associations régionales HLM. Par contre, nous avons informé les diri­geants de l’Union HLM de notre refus de ratifier l’accord sur la formation profes­sionnelle.


Jeudi 22 septembre
(matin)

Une première ! Devant plus de 1000 personnes, Gérard Laugier, responsable de l’activité confédérale logement a fait une déclaration au nom de la CGT. C’est une tribune attentive et une salle silencieuse qui a écouté avec une attention particu­lière le constat et les propositions de la CGT sur le devenir du logement.

Preuve en est ! Ce discours a fait mouche, puisque le délégué général de l’Union HLM, dès le lundi 26, a pris contact avec la CGT pour une rencontre, suite à cette déclaration.

Jeudi 22 septembre (après-midi)

A l’initiative des associations de locataires, nous avons participé au rassemble­ment devant le Palais des congrès avec prise de parole de notre collectif. Puis à l’intérieur du congrès, au moment d’ l’intervention du ministre M. Borloo, nous avons également déployé notre banderole, défilé et quitté la salle accompagnant et soutenant la démarche des Associations de locataires.

Nos démarches cette année ont bien été relayées par la presse écrite et audio visuel.

Et maintenant ??

Eh bien, dès mercredi 28 septembre, nous avons abouti, et là aussi, c’est une première ! Un courrier signé par la CGT, la CFTC, la CGC, FO, la CFDT et UNSA sera envoyé dès cette semaine au Ministre du Logement avec demande d’audience pour nous opposer unitairement à ce projet de transformation de statut des OPHLM.

Nous avons également participé à une réunion avec une multitude d’associations, de collectifs logement, début septembre à Paris et il a été décidé, ensemble, d’un appel à une manifestation le 15 octobre 2005 à Paris, place de la République à partir de 14h, car le gouvernement et la Fédération des Offices ont toujours l’objectif de trans­former les Offices Publics HLM (Etablissements Publics Administratifs) en Office de l’Habitat (Etablissement Public Industriel et Commercial), c’est, comme vous le sa­vez, le changement de statut des OPHLM et bien entendu de fait, celui des person­nels.

D’ailleurs dans son discours, le Ministre conforte la Fédération des Offices et l’Union HLM en déclarant « la réforme des statuts des Offices HLM sera proposée en mesure d’urgence dans les semaines à venir. »

Il est urgent que chacun, dans son syndicat, CSD, UL, UD, mette tout en œuvre pour empêcher cette « privatisation ». Cette question du logement social n’est pas QUE l’affaire de notre fédération et du collectif, comme l’emploi, toutes nos structures doivent s’emparer des problèmes liés au logement social et créer les conditions d’un rapport de force qui consiste à faire capituler le gouvernement sur cette question.

La prochaine initiative et donc une participation massive :

Le 15 octobre 2005 à 14 h - place de la République

Lire le compte rendu en cliquant sur le document PDF

Compte-rendu

Mentions légales -  Site réalisé sous Spip