bandeau
Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

CGT - Note aux organisations | Compte-rendu de la rencontre Associations/partis politiques/organisations syndicales du 28 mai 2018

Présents :
Attac, Fondation Copernic, Collectif « la fête à Macron », NPA, EELV, PCOF, Solidaires, Ensembles, Les Effrontées, Osez le féminisme, PCF, France Insoumise, POID, ACT-up Paris, Femmes Egalités, Générations, Républiques et Socialisme, Diem 25, Mouvement les Ecolos, Parti de Gauche, CGT.

Un tour de table des participants a été fait permettant d’apprécier et de partager le bilan des initiatives « marée populaire » du 26 mai.

Pour commencer, tout le monde a souligné l’intérêt de ces initiatives préparées dans un temps relativement court.

Tous les participants s’accordent également pour dire que les manifestations et rassemblements ont été globalement offensifs et festifs à la fois. Le respect des singularités des différentes composantes a été souligné.

Malgré un nombre de participants significatif (bien au-delà de ce que les médias semblent avoir volontairement minimisé) les marées populaires n’ont pas été à la hauteur pour faire reculer la politique du gouvernement.

A partir de ce constat la question a été posée de quelles suites à donner à ces marées populaires.

La CGT a fait état que le mouvement social devait s’amplifier et qu’elle travaille à faire converger les luttes et à construire une unité syndicale la plus large possible en vue d’une journée interprofessionnelle avant les congés d’été et qu’elle appelait dès lors, chacune des organisations présentes le 26 mai à soutenir ces luttes et mobilisations.

La CGT a proposé de rédiger un projet de communiqué unitaire qui sera envoyé dans les 48 heures.

Montreuil, le 29 mai 2018

29/05/2018 rencontre ASS-PP et OS du 28 mai

Mentions légales -  Site réalisé sous Spip