bandeau
Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

Tract du 1er mai de la CGT Haute-Garonne

Journée internationale de solidarité, de lutte des travailleur-euse-s
Pour le progrès social et la paix !

Le 1er MAI 2018 : tous ensemble pour les salaires, les 32h, l’emploi,
la protection sociale, les services publics !
Manifestation Toulouse, 10h place Esquirol. St-Gaudens, 10h place J. Jaurès.

Le 1er mai 2018, La CGT aux côté des salariés et des jeunes de Haute-Garonne, affirme la solidarité internationale des travailleurs et des peuples contre toute austérité ! Elle affirme que ce sont les politiques d’austérité et de régression sociale qui permettent aux mouvements réactionnaires ou fascistes d’envahir les espaces politiques et médiatiques. Elle affirme que l’accumulation effrénée des richesses dans les mains d’un patronat organisée à l’échelle mondiale est la cause de toutes les guerres et drames humanitaires dont les exils massifs de populations. La persistance de toutes les formes de terrorisme est également la conséquence de ce pillage des économies, ainsi que des richesses naturelles, culturelles et humaines à l’échelle planétaire.

A cela s’ajoute l’impérialisme occidental qui fait de la Palestine le plus grand camp d’enfermement et de répression de tout un peuple. Sans oublier les nombreux foyers de conflits qui massacrent des êtres humains et détruisent des pays tout en menaçant la paix dans le monde. Sans oublier les lois liberticides En France et en Europe, envers les victimes de ces conflits.

La CGT réaffirme que c’est bien l’emballement d’un système capitaliste à bout de souffle, tentant de gérer sa propre crise tout en maintenant des profits faramineux qui met en danger le devenir même de la planète !!

Dans ce contexte, la CGT rappelle son opposition à toutes les formes de discrimination et d’exclusion, au racisme, à l’antisémitisme et à la xénophobie. Elle réaffirme ce qui fait la force de notre république mais au-delà, de notre culture historique : - la solidarité intergénérationnelle, interprofessionnelle et internationaliste.

Depuis plusieurs mois, les travailleurs salariés, sans emplois, précaires et retraités ainsi que les étudiants, lycéens et plus largement, les citoyens se mobilisent et disent non l’austérité.

Partout des grèves et mobilisations victorieuses ont lieu sur l’emploi, les salaires, les conditions de travail... C’est bien cette voie là que la CGT entend aider à prolonger et faire grandir car c’est bien de la lutte sur le lieu de travail, que naissent et se construisent la conscience de classe et la convergence d’intérêt d’un salariat unifié et dans l’action, pour pousser jusqu’à la transformation de la société !

Journée internationale de solidarité, de lutte des travailleur-euse-s Pour le progrès social et la paix !

En réponse, Macron et son gouvernement accélèrent la fuite en avant ultra-libérale porteuse des pires dangers pour la vie de millions de gens, pour les libertés et la démocratie !!

Le contenu du projet de réforme de la SNCF nous éclaire toujours un peu plus sur cette réalité, que ce soit sur le fond comme sur la forme ! En effet, que ce soit sur ce conflit comme sur celui des universités ou à Notre Dame des Landes, nous avons le spectacle d’un pouvoir aux abois qui n’hésite plus à engager la confrontation et la remise en cause des corps intermédiaires, à moins que ces derniers acceptent de se plier à sa botte !

Patronat et gouvernement ne gagneront pas, la mobilisation légitime l’emportera !
Les parlementaires ne doivent pas voter le projet de réforme de la SNCF, le projet de loi Asile Immigration, le projet de loi ELAN sur le logement, comme tous les textes régressifs à venir sur les retraites, la sécurité sociale...etc. !! Par la grève et les manifestations, imposons-le et gagnons les nouveaux droits dont notre pays a besoin pour construire un avenir meilleur !!

Le 1er Mai 2018 La CGT de Haute-Garonne appellent à manifester pour gagner :
- le SMIC à 1800 euros et la réévaluation des salaires sur cette base
- Le passage à 32 heures hebdomadaires sans perte de salaires, avec les emplois correspondants
- la création de 26 000 postes de fonctionnaire immédiatement pour faire face à l’urgence et la poursuite d’une évaluation des besoins à plus long terme, pour créer les postes et moyens nécessaires
- une reconquête industrielle prenant appui sur la richesse que constituent nos universités et écoles, ainsi que toute la recherche et secteur technologique de pointe déjà existant.
- la reconquête des services publics sous statut public avec des agents publics partout.

C’est à partir de là que le retour au plein emploi deviendra une réalité avec un progrès économique et social pour tous dans ce département.

Face à l’archaïsme de ceux qui nous ramèneraient deux siècles en arrière, face au « jusqu’au-boutisme du Président de la République et de son gouvernement », nous devons montrer notre détermination à faire aboutir les revendications des salariés, des retraités, des privés d’emplois et de la jeunesse ;

Nous sommes du côté de la modernité et de l’avenir !

Manifestation 1er mai
Toulouse, Départ à 10 h de la place Esquirol à A. Bernard
Saint-Gaudens : 10 heures, place Jean-Jaurès

Lire au format PDF

Appel CGT 1er mai 2018

Mentions légales -  Site réalisé sous Spip