bandeau
Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

RIFSEEP : débrayage le 17 mai à 11h00 ! la mobilisation continue ! tract des organisations syndicales de la Métropole Européenne de Lille (59)

Malgré la période de congés et de ponts, la lutte s’organise à la MEL contre la mise en œuvre du Rifseep à marche forcée, mettant les agents dans l’incompréhension la plus totale quant à la classification de leur poste, parfois rétrogradés. Par ailleurs ni l’enveloppe du Rifseep ni sa ventilation par poste ne seront connues avant la délibération du 15 juin. C’est inacceptable tant sur le fond que sur la méthode.
Nous exigeons l’abrogation du calendrier de mise en œuvre et le retrait des classifications telles qu’elles ont été pensées sans tenir compte aucunement de la réalité des métiers des agents.

Tract intersyndical 17 mai
Tract CGT

RIFSEEP : Rien n’est encore joué !! Mobilisons-nous le 19 avril ! | tract des organisations syndicales de la Métropole Européenne de Lille (59)
Article mis en ligne le 18 avril 2018

Mardi 10 avril, nous étions presque 300 à l’HIS consacrée aux négociations, ou plutôt, au blocage des négociations sur le RIFSEEP. Aucune avancée, aucun élément chiffré de la part de l’administration. La mascarade a assez duré. Nous avons collectivement rejeté la méthode imposée par la Mel et dénoncée cette volonté de mettre les agents devant le fait accompli.

Dans le même temps, vous êtes de plus en plus nombreux à être informés de la perte de vos NBI ( qui touche votre retraite) ou primes diverses. Nous disposons aujourd’hui de la liste de l’administration, et ce sont 350 d’entre nous qui sont impactés. Quand il s’agit de nous faire les poches, la MEL sait être réactive et précise ! Nous avons chiffré le gain pour la Mel généré par ce « grand nettoyage de printemps » à 500 000 € !

Dans ce contexte, une Assemblée Générale s’est constituée à l’occasion de cette HIS.

L’Assemblée générale a décidé à la majorité d’un rassemblement le 19 avril à partir de 8H30 dans le hall de l’hôtel de Métropole à l’occasion de la CAP qui doit entériner les suppressions de primes et les postes déclassés.
Nous boycotteront la CAP !

De nouvelles revendications ont émergé.
- Retrait des grilles de classification des postes qui engendrent incompréhension et injustice.
- Garanties pour ne subir aucune perte de rémunération en cas de mobilité des agents.
- Maintien des primes
- Demande de rencontre avec le Président

Face à un dispositif visant à la concurrence entre nous et à l’individualisation de notre statut, imposons quelques soient nos catégories et nos filières, le maintien des repères collectifs !

Tous ensemble le 19 Avril à 8 H 30
pour défendre nos rémunérations et notre statut.

Les Organisations Syndicales restent disponibles aux négociations.

Une nouvelle Assemblée Générale du personnel se tiendra dans la foulée pour décider collectivement des suites à donner.

Lille le 17 avril 2018

Mentions légales -  Site réalisé sous Spip