bandeau
Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

Mouvement public-privé filière collecte et traitement des déchets | Une base solide pour la construction et l’élargissement du mouvement social

Communiqué Fédération CGT des Transports - Fédération CGT des Services publics

Aujourd’hui, après des années à être opposés par nos employeurs respectifs, les travailleurs publics-privé du déchet ont exprimé par la grève et blocages leur volonté de porter haut et fort leurs revendications basées sur deux grands axes : la création d’un grand service public national de la filière déchets et la reconnaissance de leurs pénibilités.

Fort de sa volonté de transformer la société, la CGT revendique la création d’un service public national pour tout d’abord répondre avec équité aux besoins de salubrité publique de la population, et ce avec des travailleurs sous statut public.

De plus, il n’est plus concevable que le gouvernement, dans la continuité des gouvernements précédents, continue impunément à détruire les droits essentiels des travailleurs, d’autant plus quand ils sont soumis à une pénibilité des plus extrêmes.

La suppression des CHSCT et du critère de pénibilité « port de charge lourde » dans le privé, les décotes appliquées aux agents publics lors des départs en retraite sans oublier les annonces de recrutements essentiellement en CDD et CDI, il est clair que tout est mis en oeuvre pour ne pas reconnaitre notre pénibilité.

C’est pourquoi, notre mobilisation doit s’étendre à l’ensemble des acteurs des déchets, pour cela nous appelons l’ensemble des acteurs de notre filière, du balayeur jusqu’aux centres de traitement des déchets à amplifier ce mouvement qui leur est dédié, et l’élargir le plus fortement possible. Les reconductions, comme les ont faites les camarades publics et privés mobilisés sur les actions sur Paris et l’Île-de-France, ou encore comme les camarades de Dieppe, sont à encourager partout dans le territoire.

Les convergences avec les camarades cheminots, de l’énergie, des services publics, des transports, se construisent et nous promettent de belles luttes qu’il nous faut impérativement gagner pour obtenir le progrès social.

TIRU Issy-les-Moulineaux, le 3 avril 2018


Télécharger ce communiqué au format PDF :

Communiqué Tiru le 3 avril 2018 - Collecte et traitement des déchets

Mentions légales -  Site réalisé sous Spip