bandeau
Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

CGT Territoriaux de Sevran | Monsieur le Maire démissionne .... Et nous ?

Nous comprenons parfaitement les raisons de la démission de Monsieur le Maire, Stéphane Gatignon.

Nous les comprenons d’autant plus que nous les vivons au quotidien dans nos services confrontés aux besoins criants des habitants de plus en plus paupérisés.

Nous, fonctionnaires, avons conscience d’être les derniers remparts de cette République censée promouvoir la liberté, l’égalité et la fraternité. C’est pourquoi, nous restons, fidèles à nos postes, aux côtés des sevranaises et des sevranais.

A chaque étape de la vie de nos concitoyens, nous jouons un grand rôle : l’école, la santé, la culture, le sport, le logement, le social, l’environnement et bien d’autres ….

Cependant, nous aussi, nous souffrons ….

Nous souffrons de ne pouvoir assurer nos missions au mieux en raison des coupes budgétaires impactant nos moyens financiers et les projets au service de la population.

Nous souffrons du manque d’agents pour cause de non renouvellement des départs et des collègues contractuels, ce qui conduit à une surcharge de travail constante.

Nous souffrons du manque de reconnaissance de notre travail y compris sur le plan de la rémunération.

Une double peine s’applique à nous, fonctionnaires dans une ville pauvre de banlieue : plus de travail, des conditions plus difficiles voire dangereuses d’exercice des missions, plus de souffrance mais moins payés, moins reconnus et moins considérés.

Nous ne pouvons continuer ainsi dans cette logique purement comptable et de plus, contre productive et maltraitante.

Au vu de l’importance des besoins existants, la CGT territoriaux de Sevran demande pour les territoriaux de Sevran :

- l’arrêt des coupes budgétaires,
- l’arrêt du non renouvellement ou non remplacement des agents,
- la suppression du jour de carence qui criminalise le malade,
- le maintien de nos acquis sociaux comme nos droits à congés conformément au principe de libre administration des collectivités territoriales.

Nos demandes rejoignant celles faites sur un plan national par Monsieur le Maire, nous ne doutons pas de l’accueil positif que le premier magistrat de la ville de Sevran fera à nos demandes.

CGT Monsieur le Maire démissionne, et nous ?

Mentions légales -  Site réalisé sous Spip