bandeau
Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

Coordination fédérale régionale CGT Ile de France | La Métropole du Grand Paris ? Un vaste plan de privatisation des services publics mis en oeuvre par l’Etat lui-même, pour le compte des banques et de la spéculation

Mise en place à partir du 1er janvier 2016 avec l’installation de 12 EPT (Établissements publics territoriaux), la Métropole du Grand Paris fait l’objet de débats politiques en attendant la décision finale du président Macron lui-même. Ce que l’on sait, c’est que Macron, en accord avec la Maire de Paris Anne Hidalgo, souhaite la suppression des départements, décision qui serait lourde de conséquences tant pour la démocratie, pour les services publics que pour les fonctionnaires territoriaux.

La Métropole du Grand Paris devrait devenir effective dans toutes ses prérogatives à compter de la promulgation d’une loi, d’ici à la fin 2018. Le choix porte sur une métropole à l’échelle de la région ou sur une métropole à l’échelle de Paris et de la petite couronne, avec fusion des trois départements concernés. Dans tous les cas de figure, il apparaît clairement que la métropole du Grand Paris, quel que soit son périmètre n’est rien d’autre qu’un instrument des banques et des financiers au détriment des services publics de proximité et de l’immense majorité des usagers. Les considérants de la loi MAPTAM (« Modernisation de l’action publique territoriale et affirmation des métropoles » – janvier 2014) affirmaient que « notre pays a plus que jamais besoin d’une action publique efficace pour améliorer la compétitivité́ des entreprises », c’est à dire en langage simplifié, permettre aux banques et aux actionnaires de s’enrichir. C’était du Macron avant Macron.

Face à cette contre-révolution au profit de la finance, la CGT
réaffirme ses revendications :
NON à la Métropole, maintien des départements ! En tout état de cause, la CGT, avec les agents exige le maintien des postes, de tous les services publics et de leurs accueils aux usagers, le maintien d’une fonction publique de carrière, garante de la qualité de service rendu aux usagers, le maintien des droits et garanties collectives des agents territoriaux, le refus de toute mobilité forcée…

Lire la suite au format PDF

CFR IDF MGP 29/01/2018

Mentions légales -  Site réalisé sous Spip