bandeau
Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

Strasbourg Eurométropole - Contre le recul social, pour le service public, pour l’emploi public, toutes et tous en grève le 6 juin ! Journée Eurométropole morte !

Le dernier courrier signé par le premier adjoint et envoyé aux organisations syndicales pourrait être réduit à la formule : "Circulez y a rien à voir". La politique de réduction des postes va continuer et aucune garantie ne nous est donnée qu’elle s’arrêtera à la première "charrette" de 800 postes.
Le chantier portant sur le temps de travail se poursuit inexorablement, pour les syndicats il n’est plus question que des EFFORTS et des CONTRAINTES supplémentaires soient demandés aux agents, qui ont déjà beaucoup donné ;
Dans un premier temps il avait été annoncé aux agents, suite au passage (bien commode !) de la CRC, qu’il fallait faire des efforts pour se mettre en conformité avec la loi. Or :
- RIEN n’OBLIGE les élus à ces tours de vis supplémentaires.
- RIEN n’interdit une revalorisation de notre régime indemnitaire et des chèques vacances.

L’intersyndicale appelle l’ensemble des agents de la collectivité qu’ils soient de catégorie A, B ou C, de toutes filières à se mobiliser massivement pour obtenir l’arrêt des suppressions de postes et des privatisations et exiger l’ouverture de véritables négociations portant sur :
- L’arrêt des privatisations
- La qualité de vie au travail permettant de concilier vie professionnelle et vie personnelle afin de maintenir un service public de qualité
- Revalorisation des chèques vacances
- Revalorisation du régime indemnitaire

C’est NOUS qui rendons le service public... Le 6 juin montrons aux élus ce que serait une collectivité sans ses fonctionnaires !
Un préavis a été déposé pour TOUS les agents pour TOUTE la journée du 6 juin.

Mentions légales -  Site réalisé sous Spip