bandeau
Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

UD CGT NORD (59) - Mairie d’Estaires : pas privés d’emploi, juste privés de salaire !

Qui l’eut cru ? Estaires est devenue une ville pilote dans la lutte contre le chômage. Le maire UDI, Bruno Ficheux, a trouvé une recette simple. Pour supprimer le chômage il suffit de supprimer le salaire.

Ce n’est pas une idée nouvelle. Et Bruno Ficheux, ingénieur dans le civil, n’a rien inventé. Cette idée, il la tient de son ami Jean René Lecerf, Président LR du Conseil départemental du Nord, qui lui-même l’a piquée à Eric Straumann, président LR du conseil départemental du Haut Rhin (département 68 région Alsace), qui lui-même l’a empruntée à …Nicolas Sarkozy.

Ainsi, le maire d’Estaires, 6 083 habitants taux de chômage 15%, 36% pour les jeunes, vise, dans l’immédiat, l’embauche de 3 bénéficiaires du RSA, 7 heures par semaine pour…RIEN. Même pas les cotisations sociales. Et, à terme, l’utilisation de 60 privés d’emploi sur le même modèle, ce qui représente quand même 13 postes de fonctionnaires municipaux, soit 18% de l’effectif actuel de cette municipalité d’avant-garde.

A quand le remplacement de l’ensemble des fonctionnaires municipaux par des bénévoles ? « Sois content : t’as un boulot. Tu ne voudrais quand même pas qu’on te paie en plus ? »

« Faut-il en rire, faut-il pleurer » comme le chantait Jean Ferrat ? En tout cas une chose est sûre : il faut refuser.

La CGT dénonce cette nouvelle attaque contre les plus précaires parmi les travailleurs. Elle dénonce la volonté du maire d’Estaires de stigmatiser les privés d’emploi et d’exploiter leur misère et leur détresse. Plus que jamais, face à cynisme politique, elle revendique :
- Le Smic à 1800€ et la revalorisation indiciaire des fonctionnaires
- La semaine de 32 heures
- La sixième semaine de congés payés.

Elle exige de vrais emplois avec de vrais salaires. C’est pourquoi l’Union départementale des syndicats CGT du Nord soutiendra toute action visant à mettre un terme à cette infamie et à rétablir les bénéficiaires du RSA et les privés d’emploi de la ville d’Estaires dans leurs droits et leur dignité.

Le maire d’Estaires (petite ville proche d’Armentières) à la pointe du combat contre le chômage mais surtout contre la classe ouvrière et les privés d’emploi. (Voir pièce jointe) Une raison de plus pour se mettre en grève ou débrayer et manifester le 15 novembre à
- Dunkerque 11 h 30 site de Valdunes
- Roubaix 12 heures de la Mairie à La Redoute
- Valenciennes 12 heures, Place d’Armes

Télécharger ce tract au format PDF :

UD CGT NORD (59) - Pas privés d’emploi, juste privés de salaire !

Mentions légales -  Site réalisé sous Spip