bandeau
Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

Communiqué de presse | Situation concernant les arrêtés de désignations pris par le Maire de Montpellier (34)

Les 5 organisations syndicales, CFDT, CGT, FO, Sud, Unsa, représentatives à la ville de Montpellier tiennent à dénoncer l’atteinte au droit de grève constitutionnel.

Nous avons donc interpellé le Maire par courrier en date du 15 septembre 2016 (copie ci jointe).

Nous avons été reçus ce matin par le Maire et nous lui avons demandé le retrait immédiat de cette procédure. Il nous a réaffirmé son positionnement, il continuera à prendre des arrêtés de désignation sur les mouvements de grèves répétitifs « en dehors de journées nationales d’action » Nous tenons à réaffirmer que nous sommes conscients des désagréments occasionnés par les mouvements de grève, mais lorsqu’on en arrive à une telle situation c’est qu’aucune négociation avec l’employeur n’a pu aboutir. Et qu’en bons professionnels tous les agents des écoles de la ville sont soucieux de maintenir un service public de qualité pour le bien-être des enfants.
Nous allons donc introduire un recours en référé liberté auprès du Tribunal Administratif.

Une nouvelle rencontre a été proposée par le Maire lundi 19 septembre 2016 à 15 H 30 pour discuter du dysfonctionnement de fond de la Direction éducation, au vu des arguments que nous avons évoqués.

Nous organiserons une conférence de presse à l’issue de cette réunion.

Communiqué de presse | Situation concernant les arrêtés de désignations pris par le Maire de Montpellier (34)
Mail du 15 septembre des organisations syndicales au maire de Montpellier

Mentions légales -  Site réalisé sous Spip