bandeau
Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

Manifestation le 20 Septembre organisée par les syndicats belges et les mouvements sociaux rejoint par la FSESP et PSI contre l’AECG, TTIP et les accords commerciaux mondiaux CETA, TTIP et TISA

AECG est actuellement en cours de négociation entre l’UE et le Canada ; TTIP est en cours de négociation entre les Etats-Unis et l’UE ; et TISA est l’accord des services mondiaux dans lesquels l’Union européenne, les États-Unis, et de nombreux autres pays participent.

Comme vous le savez, ces accords impliquent des dispositions préjudiciables telles que les clauses du mécanisme de règlement des différends entre États et investisseurs ; ils ouvrent la porte à la privatisation des services publics ; peuvent réduire les finances publiques locales et limiter la capacité de poursuivre des objectifs sociaux et environnementaux, entre autres.

Une délégation du secteur international fédéral participera à la manifestation.

Manifestation le 20 Septembre contre l’AECG, TTIP et les accords commerciaux mondiaux CETA, TTIP et TISA

Pourquoi stopper le TTIP et le CETA ? Pour défendre nos droits !

Les traités transatlantiques TTIP et CETA soulèvent une vague d’indignation d’une ampleur rare. Ils considèrent les normes sociales, environnementales et sanitaires comme des obstacles au commerce et donnent des pouvoirs supplémentaires aux entreprises transnationales.
Comme un cheval de Troie, ces traités vont faire entrer les lobbies d’affaire au cœur même de la démocratie. Ils sont l’opposé de l’Europe que nous voulons.
Il y a urgence : les gouvernements européens risquent d’approuver la signature du premier traité transatlantique (CETA) dès le 22 septembre 2016.

MOBILISONS-NOUS POUR...

  • Défendre nos salaires et créer des emplois décents
    Selon des études crédibles, le TTIP et le CETA risquent de détruire des centaines de milliers d’emplois en Europe, de porter atteinte à nos conditions de travail et à nos salaires. Ils affaibliront la régulation des banques, de nouvelles crises financières et plus d’austérité seront à prévoir.
  • Défendre notre enseignement et notre santé
    Ces traités visent à « marchandiser » l’accès à la santé, à l’enseignement et à d’autres services publics, réservant progressivement aux plus riches l’accès à des services de qualité.
  • Protéger notre planète et les générations futures
    Le TTIP et le CETA affaibliront la protection contre les produits toxiques dans les aliments et les cosmétiques. Ils aggraveront la crise climatique via l’intensification de l’exploitation des énergies fossiles, gaz de schiste et sables bitumineux.
  • Défendre nos agriculteurs pour une alimentation de qualité
    Le TTIP et le CETA menacent la survie de nos petits agriculteurs et ouvrent la porte à la malbouffe (viande aux antibiotiques, bœuf aux hormones, OGM, etc.)
  • Défendre la démocratie et la solidarité internationale
    Le TTIP et le CETA renforceront le pouvoir des grandes entreprises transnationales en leur donnant des outils pour contrôler les lois, commercialiser notre vie privée et marginaliser davantage les pays en développement.

Mentions légales -  Site réalisé sous Spip