bandeau
Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

Négociations pour les chèques vacances par les syndicats CGT - CFDT - FAFPT - SPT67 de Strasbourg Métropole

Les syndicats représentatifs CGT-CFDT-FAFPT-SPT67 ont rencontré l’administration dans le cadre d’une première réunion destinée à discuter des conditions de revalorisation des chèques vacances. Ce débat n’est pas aussi simple qu’on pourrait le croire.

En effet les critères d’attribution actuels excluent du dispositif des agents dont le pouvoir d’achat est pourtant moindre que certains de leurs collègues qui en bénéficient. L’idée est donc d’amener plus d’équité dans ce système tout en revalorisant de manière significative l’enveloppe globale.

Si la question d’une répartition basée sur une prise en compte du quotient familial a été largement évoquée, elle n’en demeure pas moins délicate à mettre en application. En effet, cela impliquerait que les agents soient tenus de communiquer à l’administration leurs avis d’imposition, ce qui poserait donc des problèmes en termes de confidentialité. La réflexion s’oriente donc vers la prise en compte, non plus de l’indice majoré (traitement de base) mais du salaire BRUT qui englobe également le Régime indemnitaire. Il ne s’agit ni plus ni moins que d’asseoir le dispositif sur le pouvoir d’achat réel de l’agent.

Les syndicats ont également demandé que les 10% de revalorisation puissent permettre à la fois, une augmentation de la valeur des carnets de chèques proposés aux agents ET l’élargissement de la base des ayants droits.

Des simulations de ce dispositif doivent être remise aux syndicats dans les prochaines semaines et les travaux sur ce dossier pourront se poursuivre aux cours de l’été. N’hésitez pas à faire part de vos avis et réflexions à vos organisations syndicales.

Négociations pour les chèques vacances par les syndicats CGT - CFDT - FAFPT - SPT67 de Strasbourg Métropole

Mentions légales -  Site réalisé sous Spip