bandeau
Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

A Nîmes, mobilisation le jour du CT le 6 juillet pour la défense de l’emploi et du service public

DIALOGUE SOCIAL ET REORGANISATION

Le prochain Comité Technique doit se tenir le 6 et 8 juillet 2016.

A l’ordre du jour : des réorganisations nébuleuses, des réponses factices de l’administration. Depuis plusieurs semaines, les agents interpellent les organisations syndicales sur des réorganisations en cours.
La gestion RH des agents change sans communication, ni explication.

- A la DGADIF SCP (Service Coordination et Prospectives). L’ouverture d’un poste a été proposée sur la base d’une FRE (fiche globale commune à toutes les directions) et non sur une fiche de poste (met en avant les missions réelles de l’agent sur un poste bien précis).
Ce nouveau mode de mobilité donne « la possibilité pour l’administration d’avoir un panel indéfini de taches ou de missions à effectuer (selon les besoins de l’administration et non plus selon les besoins des GARDOIS !) »

- -Depuis peu, l’administration impose à tous les agents en CDD de poser leurs congés en fin de contrat. Ce changement de gestion RH se met en place avec l’annonce de suppression de postes, de coupes budgétaires…Que doit-on y voir ? D’autant plus que l’administration n’a pas communiqué, ni fait une note de service entérinant ce retour en arrière.

- Réorganisation de la DDEE :
Au budget 2016 cette direction a connu des coupes budgétaires importantes (avoisinant les 70%) la conclusion de cela : dissolution de cette direction, le service emploi repart à la DIS, le service artisanat à la DATH, le service des métiers à la DGA « cadre de vie et développement ».
Beaucoup de missions ont déjà été abandonnées faute de financement, cette réorganisation finalisera l’arrêt des missions pour les GARDOIS ! Pour les associations comme les MLJ (Mission Locale Jeunes), moins d’argent pour les communes, tournez vous vers d’autres moyens de financement…

- Nouvelle organisation SPHL (note de service) du 22.06.2016 :
Le personnel n’est pas assez nombreux, les bâtiments sont trop espacés les uns des autres dans notre département ! Les locaux ne pourront être nettoyés toutes les semaines comme avant. La surface moyenne à nettoyer par agent passe de 500m² à 700m² et qu’il est projeté de fermer 4 postes !

On ferme des postes et dans le même temps on recrute une nouvelle secrétaire au groupe politique UDI/LR…

Dans le contexte actuel, loi travail etc. Notre département ne fait qu’accompagner les coups portés au service public, 2020 n’est pas loin, que dire au vue des exemples cités…

POUR LA DEFENSE DE L’EMPLOI ET DU SERVICE PUBLIC
Mobilisez vous le jour du Comité Technique
le mercredi 6 juillet à 8h30 devant la Maison du Département

Dialogue social ou dialogue de sourds ?


Télécharger ce tract au format PDF :

A Nîmes, mobilisation le jour du CT le 6 juillet pour la défense de l’emploi et du service public

Mentions légales -  Site réalisé sous Spip