bandeau
Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

Motion de soutien aux 18 agents de l’EHPAD Bel Adour (32) sous la menace d’une procédure disciplinaire

La CGT rappelle l’article 2-1 du décret 85-603 du 10 juin 1985 « les autorités territoriales sont chargées de veiller à la sécurité et à la protection de la santé des agents placés sous leur autorité » et l’article 6 quinquiès de la loi 83-634 du 13 juillet 1983.

Parce qu’il est inacceptable que 18 agents de l’EHPAD Bel Adour, qui ont demandé la protection à leur président en l’alertant sur leurs conditions de travail et les pressions qu’elles subissent, se retrouvent sous la menace d’une procédure disciplinaire,

la CGT demande l’abandon des procédures disciplinaires, le rétablissement du dialogue social le plus rapidement et le respect des droits syndicaux.

Nous vous demandons de renvoyer par mail la motion de soutien au président du CIAS EHPAD BEL ADOUR pour demander l’arrêt des procédures disciplinaires et le respect du droit syndical.


La motion de soutien est à envoyer par mail à :
Monsieur PETIT Président du CIAS residence-beladour@orange.fr

Mentions légales -  Site réalisé sous Spip