bandeau
Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

A Naintré (Vienne), la CGT s’inquiète de la fusion des écoles

La CGT des personnels de la collectivité de Naintré indique dans un communiqué qu’elle a rencontré les agents des écoles concernés par le projet de la mairie de fermer l’école Pablo-Neruda et de fusionner les écoles à la rentrée 2017 par cycle d’âges.

Deux grosses inquiétudes se dégagent de cette rencontre avec les agents, selon le syndicat : « Le bien être des enfants : il va diminuer car les élèves vont changer d’école 4 fois, entre la maternelle et la primaire. Il n’y aura plus d’entraide entre les grands et les petits (ils seront séparés par âges). Ce projet, qui n’est encore qu’a l’état de projet, prévoit des effectifs pour 2017 incertains et non garanti de 25 enfants par classe. »

La deuxième inquiétude concerne les agents de la collectivité eux-mêmes : « Les personnels non titulaires (qui ont des heures de travail fixes tous les jours), vont se retrouver sans travail car le but de la collectivité est de ne pas remplacer les départs en retraite afin de faire des économies, indique la CGT. Les agents en poste vont-ils changer de collègues ? De section d’âge ? D’enseignants ? Quelles seront les amplitudes horaires ? Quel devenir pour les agents qui accompagnent les enfants en bus, s’il y a moins de bus ou pas de bus ? Beaucoup de questions qui préoccupent les agents malgré des groupes de travail annoncés par la mairie en petit comité. »
La CGT estime qu’il s’agit de « faire des économies aux dépens de l’humain ! » et indique qu’elle va « prendre contact avec les associations de parents d’élèves afin d’avoir leur opinion ».

Le 02/04/2016

Mentions légales -  Site réalisé sous Spip