bandeau
Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

CSD Moselle | Retrait du "projet de Loi Travail" El Khomri

Retrait du "projet de Loi Travail" L’abaissement des garanties collectives dans le secteur privé, outre ses conséquences désastreuses pour les salariés directement
impactés, serait un nouvel élément confortant les attaques actuelles contre le Statut de la Fonction publique et en justifiant de nouvelles.
Croire qu’un tel recul dans le secteur privé serait sans conséquences sur les conditions de travail, la santé et les droits des agents publics titulaires et
contractuels est illusoire.

S’il devait passer, le projet El Khomri fragilisera les salariés du secteur privé et constituera un nouvel argument massue pour mettre à mal les garanties du secteur public !

Le préambule : "le bon fonctionnement de l’entreprise" !

Augmentation du temps de travail quotidien et hebdomadaire.
Une telle mesure pourrait bien entendu être transposée dans la Fonction
publique, où les attaques contre les 35 heures se multiplient à l’image du
projet de loi dit "de déontologie" qui remet en cause le plafond des 1607
heures annuelles

Modulation de la durée ou de l’organisation du travail sur une période
maximum de 3 ans, sans augmentation de salaire !

Et licenciement à la clé si refus

Heures supplémentaires payées (au plancher de 10% !) ou récupérées...
dans un délai pouvant aller jusqu’à 3 ans...

Jours de congés pour événements familiaux revus à la baisse

Astreintes qui n’en sont plus

11h de repos consécutives pouvant être fractionnées...

Au bon vouloir d’un accord d’entreprise négocié = des milliers de Codes du
MARCHE du Travail !

Coordination Syndicale Départementale de la Fonction Publique Territoriale et assimilés de la Moselle
10 rue Méric 57050 Metz email : cgt.csd57@gmail.com Casse du Code du Travail
Public privé, tous concernés, tous mobilisés ! 23 mars 2016

Oui aux droits collectifs du code du travail et du statut ! et !"La régression sociale négocie pas, elle se combat".
Jeudi 17 mars 2016, la nouvelle Ministre de la Fonction publique annonce le dégel de la valeur du point d’indice ! 6 années de mobilisation des agents de la Fonction publique et de leurs organisations syndicales pour arriver à une tel
le annonce ! +0,6% en juillet 2016 +0.6% en février 2017, cela ne nous réchauffe pas !

Après 6 années blanches (ou noires !), la CGT continue de revendiquer une
augmentation significative du point d’indice, cumulée à un rattrapage
des pertes accumulées.

Les agents de la Fonction publique ne peuvent rester la variable d’ajustements budgétaires des injustes politiques d’austérité. Un service public
efficace, au service d’une population en augmentation constante, pour toujours
mieux répondre à des besoins croissants en évolution, implique aussi une reconnaissance par la rémunération de ses agents.
Dans ces conditions, les Syndicats CGT des territoriaux de la Moselle appellent
l’ensemble des agents à poursuivre la mobilisation dans la grève et dans la
manifestation :

Le 31 mars 2016 Manifestation à Metz Place de la République à 14h30
Coordination Syndicale Départementale de la Fonction Publique Territoriale et assimilés de la Moselle 10 rue Méric 57050 Metz
e-mail : cgt.csd57@gmail.com

Le compte n’y est pas : pour une autre utilisation de l’argent !
Des centaines de milliards d’euros en allègement de cotisations, en aides publiques
pour un chômage de masse, une précarité galopante.

CICE, Crédit Impôt Recherche, Pacte de Responsabilité, Pacte
de Solidarité, ...

STOP A L’AUSTERITE !

"On ne résout pas un problème avec les modes de pensée qui l’ont engendré" Einstein
Point d’indice

tract_310316 scdv2

Mentions légales -  Site réalisé sous Spip