bandeau
Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

Tract de la CSD 68 |Laisserez-vous passer vos droits au Karcher ou Travailler plus pour gagner moins

Faisons le point sur le projet de loi de la ministre du travail, Myriam EL KHOMRI, « visant à instituer de nouvelles libertés et de nouvelles protections pour les entreprises et les actifs ».
Tout bénef pour le Medef ! Ce texte offre en effet une liberté totale au patronat et constitue un recul historique des droits pour les salariés.
Toutes les mesures envisagées visent à précariser toujours plus, flexibiliser toujours davantage les salariés pour faire baisser le « coût » du travail, afin de faire grossir les profits financiers et les dividendes versés aux actionnaires. C’est tellement vrai que le Président du Medef, Pierre Gattaz, soucieux de ses intérêts, vient de signer une pétition pour soutenir le projet de loi !
7 français sur 10 considèrent que le projet de réforme du code du travail constitue une menace pour les droits des salariés. Ils ont raison !

Et pour les fonctionnaires ?

Certes, on pourrait croire que cette loi ne concerne que nos collègues du secteur privé et s’en désintéresser…
Mais depuis 30 ans les gouvernements respectifs utilisent la concurrence et le marché pour tester des réformes que par la suite ils appliquent à tous les secteurs (privé comme public). Ce fut le cas pour la réforme des retraites imposée au privé et généralisée au public.
L’abaissement des garanties collectives et du Code du Travail dans le secteur privé est un nouvel élément confortant les attaques contre le Service Public et le Statut de la Fonction publique et en justifie de nouvelles.
Pas d’illusions : Les fonctionnaires ne seront pas épargnés et seront tôt ou tard directement impactés.

RÉFORME TERRITORIALE : Quel sera votre employeur demain ?
Quel sera votre régime indemnitaire ?
Vos conditions de travail ? Votre mutuelle ?

Télécharger l’intégralité du tract

Tract
Evolution du pouvoir d’achat

Mentions légales -  Site réalisé sous Spip