bandeau
Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

Communiqué du syndicat CGT du Conseil Départemental de la Somme, de la CSD et de l’UD de la Somme (80)

Une action marquante des agents qui connaîtra des suites pour les besoins des usagers

Ce lundi 15 février 2016, les agents du Conseil Départemental de la Somme ont exercé leur droit de grève pour dénoncer le mépris de la nouvelle majorité.

Alors qu’au quotidien, les personnels exercent leur métier au service de la population de notre département, le président a décidé, sans aucune concertation, de réduire le budget de fonctionnement d’une des collectivités la plus proche des citoyen(e)s.

Par ce jargon, il faut entendre une forte réduction du personnel au service des usagers.

Cette décision autoritaire va se traduire par un manque de moyens pour les collèges, l’entretien des routes, l’aide aux personnes en difficulté, la culture, les associations...

Ces services, indispensables à la vie de tous et nécessaires à l’avenir harmonieux du département, sont, en réalité, victimes des politiques d’austérités appliquées par les exécutifs départementaux et gouvernementaux.

En toute cohérence, la CGT agit pour combattre toute ces politiques quelque soit l’origine.

Pour la CGT, seules les conditions de travail des agents et la réponse aux besoins des usagers déterminent son engagement.

Les 250 agents réunis devant l’Hôtel des Feuillants ont exprimé leur colère devant une majorité qui a le talent, il faut le reconnaître, de manier l’hypocrisie.

Comment peut-on qualifier autrement leur affirmation de sauver le département et dans le même temps réduire les moyens du service public au bénéfice du privé qui n’a pour seul intérêt que de faire de l’argent sur le dos des populations.

Comment peut-on qualifier autrement les propos affirmant combattre le chômage et dans la même intervention annoncer le non remplacement des départs en retraite et le non renouvellement des contrats.

Nous affirmons que les agents sont les premiers défenseurs du service public, des populations et du département.

L’action de ce jour est une première initiative au service de l’intérêt général.

La CGT, dans l’unité, avec les agents et les usagers, va poursuivre les actions pour obtenir :

- le gel des mesures décidées par le président du Conseil Départemental,

- de véritables négociations dans le respect du rôle de chacun,

- des moyens suffisants permettant aux agents de pouvoir exercer leurs missions au service des usagers,

- une fiscalité plus juste qui permet une forte contribution des plus fortunés au financement des services publics.

Dès maintenant, une pétition est mise à disposition.

Nous appelons tous les salariés, les usagers et les élus soucieux de l’avenir de notre département à signer et à faire signer cette pétition.

Amiens, le 16 février

Pétition

Article publié le 9 février 2016

La tension monte au Conseil départemental de la Somme - grève le 15 février

La CGT et SUD du département de la Somme appellent tous les agents de tous syndicats ou non syndiqués à faire grève et à participer à la manifestation prévue.

Journée d’action de grève le 15 février 2016 à 8h00 aux Feuillants, jour du débat d’orientation budgétaire.

Il est possible de faire grève une heure, deux heures, une demie journée, voire la journée entière, le principe étant d’être présent à 8h00 aux feuillants.

Il est clair que notre avenir dépend du succès de cette journée d’action et de l’implication des agents.

Soyez, devenez acteur de votre avenir professionnel !

La période à venir est décisive pour tous.

Tract CD Somme - Février 2016
Préavis de grève CD Somme - Février 2016

Mentions légales -  Site réalisé sous Spip